Les cartes sont pour moi un support. Elles me permettent de me concentrer, d’accrocher mon regard qui se tourne vers l’intérieur ainsi je peux ressentir les vibrations orales qui me sont transmises par mes guides spirituels. Je les transmets à mon tour à la personne qui consulte.

Je n’ai aucune autorité en ce qui concerne les conseils, les annonces, les prédictions. Je suis en quelque sorte un fil qui relie le guide au consultant.

J’essaie au mieux de transmettre de façon claire ce que la personne en face de moi doit savoir. Ce qui n’est pas dit ne doit pas être dévoilé. Ce qui est dit doit être considéré comme un conseil et non comme un fait inéluctable.

Ne perdons pas de vue que nous sommes maître de notre destin, que nous avons le libre arbitre quant à la direction que nous donnons à notre vie, aux décisions que nous prenons.

Nous sommes libres de suivre ou pas les conseils qui nous sont donnés. Personne ne sera fâché si nous choisissons une autre voie. Il n’y a pas de punition.

La discrétion est de mise, au point qu’une fois la consultante ou le consultant parti, les détails de sa vie délivrés, sont en grande partie effacés de notre mémoire. Par souci de discrétion bien sûr, mais aussi afin de nous permettre, à nous les « liens », les « channels », de continuer notre vie sans encombre, sans interférence des vies, de l’énergie de nos clients.

 

Web productions 2007-2010